Solutions contre la mort silencieuse due à la corrosion ou à l'usure

La corrosion est le résultat d'un processus électrochimique qui se produit avec un métal simplement par la présence d'air ou plutôt de l'humidité de cet air. La corrosion de surface est l'une des conséquences visibles. D'autres substances telles que les sels et les produits chimiques peuvent également provoquer de la corrosion. La corrosion n'a pas seulement un effet visuel, mais peut aussi avoir des conséquences désastreuses comme l'effondrement du métal qui en résulte. Même cette nouvelle voiture serait rouillée en un rien de temps. Il existe également des métaux qui subissent une usure permanente en raison de mouvements répétitifs avec frottements associés, ce qui peut également avoir des conséquences désastreuses. 

Quelle est donc la solution ? 

Tout faire entièrement en or pour que rien ne puisse se corroder ? Réaliser la pièce complète dans le matériau le plus cher pour qu'elle ne s'use pas ? Non, la solution est plus simple (et moins chère) : appliquer une couche protectrice sur le métal. Selon le type de métal et l'environnement dans lequel il se trouve, différents revêtements peuvent non seulement empêcher la corrosion, mais aussi augmenter la durée de vie du métal. Cela peut permettre d'économiser des coûts de réparation et de remplacement élevés. En d'autres termes, l'extérieur de votre nouvelle voiture durera plus longtemps que le moteur qui la propulsera. Mais le moteur peut aussi durer plus longtemps grâce aux revêtements, grâce à une meilleure protection contre la corrosion, et certainement contre l'usure due au frottement.

De nombreuses techniques disponibles

Il existe un très grand nombre de techniques pour appliquer des revêtements de toutes formes et de toutes tailles. Mais quel revêtement anticorrosion s'applique à votre problème spécifique ? Et comment ce revêtement doit-il être appliqué ? Cela dépend principalement de l'environnement dans lequel le métal sera situé et aussi de l'épaisseur de couche souhaitée du revêtement. Les différents environnements peuvent être divisés en classes. On parle d'une classe C1 avec un risque de corrosion très faible comme chez vous, à une classe C5 avec un risque de corrosion très élevé comme dans une entreprise chimique où l'on travaille par exemple avec des substances agressives. Un exemple de capacité industrielle de protection contre la corrosion est une chaîne de peinture par immersion qui utilise un système de rails suspendus pour immerger un grand lot de composants dans la peinture/le revêtement dans un processus continu (1). Pour la protection contre l'usure due au frottement, un exemple typique est la pulvérisation thermique. Cette technique existe également dans de nombreuses variantes telles que le HVOF ou le Plasma (2).

Trouver le bon partenaire

Bien sûr, il existe beaucoup plus de techniques que celles mentionnées ici dans cet article. C'est pourquoi il est toujours préférable de faire appel à des experts expérimentés avant de prendre une décision finale pour votre produit, tant pour la protection contre l'usure (2) que pour la corrosion (3). À grande échelle, il est certainement essentiel d'être bien informé sur le type de revêtement et la technique de revêtement à utiliser. Ceci afin d'offrir une qualité optimale à votre client et aussi pour ne pas engager des dépenses excessives. Cela peut vous permettre, ainsi qu'à votre client, de réaliser des économies. Afin de trouver un partenaire optimal pour vous dans ce vaste monde des revêtements, une sous-plateforme en ligne ayant une expertise dans différentes applications, comme i.Revitalise, peut vous aider. 

(1) https://www.irevitalise.eu/fr/detail-de-la-capacite/peinture-par-trempage/peinture-par-trempage-industriel  

(2) https://www.irevitalise.eu/fr/equipement/traitement-de-surface/pulverisation-a-haute-pression/projection-thermique

(3) https://www.irevitalise.eu/fr/detail-de-la-capacite/traitement-de-surface/expertise-revetements